La revue des littératures pulp
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'homme à la tête de vis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jonas Lenn

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 50
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: L'homme à la tête de vis   Jeu 28 Fév - 14:00

Hello,

je me suis laissé tenter par "L'homme à la tête de vis", chez Delcourt, sorti en janvier 2008, un recueil de BD courtes signées Mignola (au scénario ou/et au dessin). Les histoires y sont bien déjantées, comme je les aime. La première, qui donne le nom à l'album, a un côté très Ligue des Gentlemen Extraordinaires. Bien barrée. Un festival d'humour nonsensique condensé qui rend cependant hommage aux pulps et notamment à l'imaginaire lovecraftien. Ce n'est pas la seule histoire lovecratienne car hormis une, elles le sont toutes, dans une certaine mesure : "L'horreur de la bibliothèque", au titre évocateur, certes plus convenue et à laquelle il manque, je pense, le brin de folie humoristique qui caractérise l'album (ceux qui on apprécié "le poète fou" dans le n°8 de Black Mamba apprécieront cependant cette histoire de livre maudit), et surtout "Gug Soth-Yog Sugoth", en quatre planches, où Mignola fait intervenir The Mask dans l'univers des Grands Anciens (cette dernière est vraiment hilarante). Plus poétique est la version du célèbre conte "Jacques et les haricots" qui pourrait se passer quelque part sur le sinistre plateau de Leng. Franchement space op', "Rusty Razorclam, président de Neptune", est la seule histoire non-lovecraftienne du recueil. Un côté déjanté plus direct, plus premier degré. Dessinée par Mignola mais sur un scénario de Steve Purcell, on sent bien l'influence des feuilletons TV de SF américains des années 50-60.
Les recueils de BD courtes, ça n'est pas si fréquent. Dommage. La brièveté de l'exercice est très rafraîchissante. Comme dans l'art de la nouvelle, susciter une ambiance, un univers, en quelques planches, tout en racontant une histoire, est un pari. Mignola s'en sort avec brio. Personnellement, je serais preneur d'autres aventures de l'homme à la tête de vis, auquel son créateur a su insufler une âme d'entrer de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clefargent.free.fr/lenn.php
Laurent Girardon
Directeur de publication
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 41
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: L'homme à la tête de vis   Ven 29 Fév - 0:41

Hello Jonas,

Je l'avais vu chez Album mais sans jamais faire le pas d'ouvrir le truc. La prochaine fois que je le vois j'y mets le nez grave dedans, si c'est Lovecraftien ça peut que me plaire !


_________________
"Un chef ne vaut que par la qualité des hommes qu’il choisit et sait faire éclore et retenir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mistermisa

avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: L'homme à la tête de vis   Ven 29 Fév - 19:16

Et ben tient, je venais justement sur ce forum pour en parler (certains m'ont devancer), donc je me suis aussi laissé tenter par cette BD (en fait c'est plutôt que je lit tout Mignola en VF donc évidemment quand quelque chose de nouveau sort avec écrit Mignola dessus je prend...).
Donc on commence en ouvrant ce très zouli receuil, et avec la première BD, "L'homme à la tête de vis", vraiment une bonne BD, du Mignola tout craché et donc encore un grand hommage à HPL
"Bangang Agro-esh, l'oeil gauche de Nog. Le bijou vénéré par les sorciers de Mu et les prêtres noirs d'atlantis..." cheers .

Bon ensuite "L'horreur de la bibliothèque" j'accroche un peu moins, vraiment du fantastique très classique et rempli de clichés comme j'aime mais rien à faire j'accroche moins.

Viens après "Gug Soth-Yog Sugoth" -> Magnifique...

Puis "Rusty Razorclam, président de Neptune", j'ai pas du tout accroché à la première lecture je relirais plus tard plus en détail.


Ah oui Abu Gung et le haricot, le conte "Jacques et les haricots" revisité par Mignola et vraiment très accrocheur, moi là je suis fan.

Et enfin dernière BD, "Le magicien et le serpent" coécrite avec Katie Mignola (7 ans), on peu pas vraiment dire que j'ai adoré, mais le ton y est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labo-imaginaire.kazeo.com/
Jonas Lenn

avatar

Nombre de messages : 98
Age : 50
Localisation : Rodez
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: L'homme à la tête de vis   Ven 29 Fév - 19:20

Citation :
"Le magicien et le serpent" coécrite avec Katie Mignola (7 ans), on peu pas vraiment dire que j'ai adoré, mais le ton y est.

Celle-là est un peu plus smithienne peut-être, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clefargent.free.fr/lenn.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme à la tête de vis   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme à la tête de vis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un homme de goût...
» Un homme tout nu !!!
» Nu d''un jeune homme...
» L'homme sans jambes, sans bras...
» Quel comportement faut t'il avoir face a un homme infidèle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Black Mamba :: Les goûts et les couleurs :: Coeurs et poignards-
Sauter vers: